Option Gruyère - Une exposition photographique à Bulle et en Gruyère du 6 septembre au 3 novembre 2019

 

La Gruyère, plus qu’un district fribourgeois ou une contrée bucolique de la Suisse, est un nom emblématique porté loin à la ronde. Par ses paysages, ses traditions, ses fromages ou la Cité médiévale de Gruyères, elle façonne notre imaginaire.

Pays de caractère, où la vie en montagne, l’éloignement et la religion ont forgé le tempérament de ses habitants, elle est dynamisée par le tourisme et le développement de l’économie. Confrontée à une explosion démographique et urbaine, la Gruyère transforme son passé rural et se positionne autour d’un centre fort.

Dans une société en mouvement, avec des outils de communication en mue permanente, quelle place ont la culture, la création artistique et le patrimoine dans un quotidien d’immédiateté ? Ceux-ci nous marquent-ils de leur empreinte et composent-ils une identité gruérienne, ou celle-ci n’est-elle qu’une chimère entretenue par les traditions ?

Huit photographes, huit regards posés sur une région. Autant de perceptions d’un monde qui nous entoure, où à force d’être spectateur, impliqué dans une structure associative ou adepte d’une culture globale, l’attention sur les traditions, le patrimoine vivant ou les multiples formes d’expressions artistiques est déformée. Par-delà les clichés, les photographies présentées nous questionnent sur la Gruyère d’aujourd’hui et celle du futur.

Une Gruyère identitaire, défendue, parfois revendiquée, se perçoit dans de nombreux domaines reconnus et partagés par la population. Une liste non exhaustive, qui illustre la richesse et la diversité de l’offre régionale, tels :

- la culture populaire (les fanfares, le chant choral, les armaillis, les fêtes religieuses, …) ;
- les arts (les artistes, les œuvres, …) ;
- les événements culturels (les Francomanias, Rue & Vous, Abyss Festival, Glucose Festival, l’Opéra des Champs, Festival Altitudes, …) ;
- les lieux de culture (la Salle CO2, le Cantorama, Ébullition, La Lisière, la Gare aux Sorcières, le Musée gruérien, le Musée de Charmey, …) ;
- le patrimoine (les lieux emblématiques, le bâti ancien et contemporain, les paysages, les bibliothèques, …) ;
- les traditions vivantes (le bois, le papier, la dentelle, les poyas peintes, les marchés-concours, la Fête des moutons de Jaun, la Bénichon, la gastronomie, …) ;
- le sport (la Corrida Bulloise, la Course des charrettes de Charmey, …) ;
- la vie associative (les sociétés des Jeunesses, ...).

L’identité gruérienne semble exister. Culturellement, elle rassemble autour d’elle, largement même ; publics de tous âges et d’horizons multiples. Chacun peut s’y projeter, s’y reconnaître ou s’y affirmer, qu’il soit professionnel, amateur, bénévole, spectateur ou curieux de passage.

La Gruyère, étendard ou symbole, est ce territoire qui nous réunit, avec ceux et ce qui le font. La Gruyère nous pétrit, nous nourrit, nous imprègne ; elle nous identifie. Une société pluriethnique, des liens intergénérationnels, l’intégration ou le maintien d’une activité villageoise ou de quartier – la proximité – dans de nouvelles formes à inventer, sont autant de réalités quotidiennes pour lesquelles la culture et la jeunesse sont des composantes actives, indispensables et indissociables. Avec le sport et les loisirs, elles contribuent au bien-vivre d’une région, à son dynamisme, à son attractivité et son rayonnement.

La culture et la jeunesse en Gruyère, un projet du présent, une identité pour l’avenir.

Le visuel

Le dossier de présentation

L'exposition en Gruyère

Les sites, hors Bulle et Riaz

 

Les photographes:

Régine Gapany / Christophe Gremaud / Elise Heuberger / Vincent Levrat / Nicolas Repond / Mélanie Rouiller / Fabrice Savary / Antoine Vullioud

 

Image du bandeau, Vincent Levrat

Les photographes

Régine Gapany

Christophe Gremaud

Élise Heuberger

Vincent Levrat

Nicolas Repond

Mélanie Rouiller

Fabrice Savary

Antoine Vullioud

Partenaire principal

L’exposition bénéficie du soutien de